Lors d’une location voiture martinique, que ce soit pour une longue durée ou pour un week-end en famille, il est primordial de penser à l’assurance de la voiture à louer. En effet, l’on n’est pas de tout temps couvert en cas d’accident et cela peut coûter cher.

Ce que couvrent l’assurance d’une location voiture martinique

D’une manière générale, certains loueurs offrent le minimum en ce qui concerne l’assurance pour une location voiture martinique. En d’autres termes, l’assurance couvre la responsabilité civile. Dans le cas d’un accident, si le locataire est le conducteur responsable, la responsabilité civile couvre les dommages causés à l’autre voiture et à son conducteur, ainsi qu’aux passagers des deux voitures et non pas le locataire. Cela revient à dire que sans assurance, ce dernier va payer par ses propres moyens les frais de réparation de la voiture de location ainsi que les dommages qu’il a pu lui-même subir. Mis à part la fausse déclaration, l’usage de la location voiture martinique par une personne non autorisée fait partie des exclusions de l’assurance. Il n’y a que le ou les conducteurs inscrits au contrat de location qui peuvent prendre le volant. Par ailleurs, la clause peut prévoir une limitation géographique à l’usage de l’automobile. Cela veut dire que toute circulation dans une localité non autorisée justifie une absence d’indemnisation totale. La location voiture martinique proposée par Hibiscus permet de bénéficier d’un deuxième et d’un troisième conducteur sans frais supplémentaire, dans toute l’île.

Qu’en est-il de l’assurance facultative pour la location voiture martinique

Il est important de noter que l’assurance facultative pour une location voiture martinique va permettre à tous les locataires d’être couverts pour d’éventuels dommages qui ne sont pas couverts par l’assurance déjà comprise dans le tarif de location. Dans certains cas, elle comprend une franchise plus basse. Mais, le locataire doit bien vérifier les clauses de cette assurance, puisque les garanties varient d’un contrat à l’autre. En guise d’exemple, l’assurance peut comporter une garantie contre le vol ou un doublement de la franchise pour les jeunes conducteurs. Il est bon de savoir que lors des clauses du contrat d’assurance pour une location voiture martinique, il faut savoir décrypter certaines clauses, car elles sont toutefois rédigées dans des termes peu clairs pour le profane. Aussi, cette assurance facultative peut être nommée rachat de franchise, et la plupart des termes font l’objet d’abréviations. Entre autres, la mention DCW concerne le rachat des franchises de dommage du véhicule. En ce qui concerne la TPC, cette dernière couvre le rachat partiel de franchise pour vol. La PAI, quant à elle, touche ce qui a trait à la prise en charge des dommages causés au conducteur ainsi qu’à ses passagers.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.